Catégorie : Film d'animation
20/11/2010

L'apprenti Père Noël

Auteur : Marie-Christine Renaud d'André

Il est réconfortant de constater que certains auteurs de films d’animation savent conserver les traditions ancestrales en la matière.


Après des années de bons et loyaux services, le Père Noël a atteint l’âge de la retraite. Mais, malgré ses fréquents trous de mémoire, celui-ci n’est pas disposé à partir. Pourtant le règlement est formel : il est temps qu’il se trouve un successeur. Celui-ci devra être un jeune orphelin au cœur pur et prénommé Nicolas. C’est en Australie que le sort désigne le jeune Nicolas. Avec son beau traîneau, le Père Noël vient chercher l’enfant, au grand dam d’un de ses camarades, jaloux de n’avoir pas été choisi. Mais les débuts sont difficiles pour Nicolas, car il a le vertige.

+ + + Ceux qui aiment les dessins sim­ples, avec des personnages aux joues rondes et des couleurs chatoyantes seront ravis de ce délicieux film d’animation, adaptation d’une célèbre série télévisée. L’histoire naïve et charmante est destinée aux tout-petits, qui apprécieront les jolis dessins exécutés à la main et l’intrigue pleine de rebondissements. La montagne de jouets fera rêver plus d’un gamin, tout comme le renne avec ses bois pleins de guirlandes. Exécuté dans trois pays différents, l’animation est très réussie, avec ses personnages très vivants et ses dé­cors superbes.

+ + Les personnages ont de vraies personnalités, avec des qualités et des défauts, en particulier le Père Noël, ce qui les rend très attachants. Surtout, le jeune héros, souvent maladroit et peu­reux, s’accroche tant et plus pour réussir sa tâche. C’est cette persévérance et cette volonté de se dépasser qui font tout l’intérêt de ce personnage auquel les enfants n’hésiteront pas à s’identifier.

L’apprenti Père Noël. Film d'animation franco-irlando-australien (2010) de Luc Vinciguerra, avec les voix de Nathan Simony (Nicolas), Benoît Allemane (le Père Noël), Line Renaud (Solange Folichon), Lorànt Deutsch (Randolph) (1h20). (Tous.) Sortie le 24 novembre 2010.


Vos commentaires

Pas de commentaire

Ajouter un commentaire

* - champ obligatoire

*


Image CAPTCHA pour prévenir l'utilisation abusive
Si vous ne pouvez lire toutes les lettres ou chiffres, cliquez ici.
*
*